Quigan Leutanala

341 vues

« Je suis un passionné de vaisseaux, c’est pour cela que ma flotte est invincible ! »
Quigan Leutanala, Haut Chef des armées hutaris et Amiral

Au tout début de la colonisation de la planète Vénusia, les premières naissances dans la petite colonie Vénuas font plaisir à voir. C’est à ce moment-là que vient au monde Quigan. Ses parents sont ingénieurs et c’est avec eux qu’il va apprendre tout ce qu’il faut savoir dans ce domaine. De plus, il s’intéresse très vite aux vaisseaux spatiaux et passe des nuits à reproduire des maquettes de ses engins préférés. Il lit beaucoup de livres, des manuels d’instruction et voyage à travers les histoires des premiers hutraïens qui sont allés dans l’espace. Au fond de lui, le jeune Quigan sait déjà qu’il pilotera un jour et fera des prouesses. Mais avant cela, il aide Vénuas à prospérer et a le plaisir d’accueillir les nouveaux colons.

Pendant plusieurs années, il forge sa réputation. C’est à lui que l’on doit le grand hangar de la première ville vénusienne. Oreillo Moragana, le Chef d’institution qui gère Vénuas, lui donne alors des responsabilités. Il accepte alors de prendre la tête des opérations concernant toutes les infrastructures de la ville dédiées aux dépôts et à la construction d’engins aérospatiaux. Lors de la première attaque de pirate aliusien, il perd ses parents, ce qui l’entraîne dans une rage folle qui le consume peu à peu de l’intérieur. De ce fait, il prend une décision importante et décide de devenir pilote dans l’armée aérospatiale hutraïenne. Il s’engage dans la Caserne de Vénuas, réalise toutes les formations possibles et excelle tellement qu’il est promu rapidement Elite pilote. Face aux menaces des hors-la-loi, il est déployé plus tôt que prévu sur le champ de bataille à bord de son premier exopod de combat. Il essuie un cuisant échec mais ne s’arrête pas là.

Après plusieurs opérations, il enchaîne des victoires et change littéralement le cours des événements contre les pirates aliusiens. Il repousse notamment des assauts importants et sauve des villes entières. Il est encore plus efficace quand il devient Capitaine de sa propre frégate. Entre-temps, il milite aux côtés d’Oreillo Moragana pour l’indépendance des Hutraïens qui vivent sur Vénusia. Comme beaucoup d’autres, il transforme son nom de famille avec des sonorités de la langue hutaris. De ce fait, il se fait appeler Leutaunala au lieu de Letanala. Ce combat politique le rapproche d’une vieille amie qui a vécu aussi les premiers temps de la colonisation vénusienne. Ils fondent ensemble une famille, elle devient Haute Conseillère du nouveau gouvernement hutaris et lui devient Amiral de la Caserne Vénuas. A la tête d’une centaine de pilotes, il finit par détruire les dernières menaces des pirates aliusiens sur Vénusia. Enfin, il participe à la construction du vaisseau mère El Droneu, un puissant engin spatial qu’il dirige avec fierté.